Pavie 32

C'est l'histoire d'un jeune boulanger ; c'est l'histoire d'un amoureux de céréales anciennes forcément bio; c'est l'histoire d'un savoir-faire toujours en recherche ; c'est l'histoire d'une aventure collective, d'une coopérative, qui mêle producteurs, transformateurs, consommateurs et d'autres partenaires. L’objectif ? Permettre à tous d'accéder à des produits de boulangerie de qualité issus de céréales anciennes locales à un prix juste.


Navailles-Angos-64 / Araujuzon-64 / Sauvagnon-64 / Argelès-Gazost-65 / Saint-Aulaye-Puymangou-24 / Couze et St Front-24 /…

Labellisée depuis 2013 "Notre village Terre d'avenir" la commune de Navailles-Angos (64) a démarré en 2017 un deuxième programme d'actions sous ce label avec l'intention d'impliquer pleinement ses habitants dans la mise en oeuvre des actions choisies. Promouvoir et maintenir une qualité de vie dans la commune en s'engageant sur la voie du développement durable, c'est la volonté de cette commune de 1500 habitants qui veut rester proche des attentes de sa population.

Escource 40 - Communauté de Communes Coeur Haute Lande

L'histoire commence par une tempête, mettant 60% de la  forêt de la commune d'Escource (40) à terre. Elle se poursuit par la réaction d'un homme, le maire, qui ne veut pas céder à la facilité pour combler une perte de recette communale. Il va alors entraîner la Communauté des Communes, la Région, l'État, les entreprises et les agriculteurs dans un projet novateur en matière de transition énergétique. Et les citoyens ? Ils ont aussi leur place et demain ils donneront de la voix à travers une coopérative.

Vayres- 33

A Vayres, le syndicat mixte de collecte propose un nouveau concept de déchetterie en dehors des codes habituels de par son design et ses équipements avec la volonté de faire changer le regard des usagers. Le déchet y retrouve une nouvelle vie à partir d'un libre service gratuit ou en empruntant les filières de recyclage. Conséquences : le lieu est apprécié, les incivilités baissent et les tonnages d'enfouissement diminuent fortement.

Toulouse-31

Établissement d'accueil de jeunes enfants l'Envol a inscrit depuis des années son action dans le réseau de l'entreprise de l'économie sociale et solidaire. En 2015, il amplifie sa démarche avec le label Écolo crèche, aujourd'hui validé dans la plupart de ses établissements. Avantages, résultats et ambitions étant au rendez-vous, on comprend que la contagion s'étend dans le département.

Montagnac-la-Crempse - 24

S'adapter en permanence à la société, aux jeunes, aux personnes en difficulté qui sont dans une proximité de leur territoire en  proposant des activités en relation avec l’environnement, c'est la mission depuis près de 30 ans d'une association de Dordogne.

Pavie, Fleurance, Lectoure-32/

Dans le Gers on ne manque pas d’idées pour attirer les jeunes médecins. Communes, communautés de Communes, ordre des médecins, ARS, offices de tourisme, tous disent 32 avec le conseil départemental, également prêt à partager ses bonnes idées au-delà de son territoire pour lutter contre la désertification médicale annoncée en milieu rural.

Capbreton-40

Du déchet au design, c’est ainsi que l’association landaise API’UP résume son activité dont les valeurs s’inscrivent dans l’économie circulaire et solidaire avec dans ses gènes l’innovation. Dans cette boucle positive, on parle principalement d’hommes au cœur de l’économie, d’emplois, d’upcycling, de développement durable, d’éco conception et de partenariats locaux.

Ramonville-31/

Aujourd’hui, les classes en Langues des Signes Françaises (LSF), classes d’enfants sourds où toutes les matières sont enseignées dans une vraie langue des signes se développent. Plus rares sont les filières complètes qui vont de la maternelle au Lycée. Dans l’Académie de Toulouse c’est le cas avec une particularité puisqu’à Ramonville, l’école primaire mêle enfants sourds et entendants. Une mixité qui fonctionne plutôt bien.

Bourrou-24

Installée en Dordogne depuis 30 ans une écossaise parle de permaculture comme on parlerait d’une façon de vivre, de penser autrement. Pour elle et pour ceux qui ont suivi sa formation aujourd’hui, elle modifierait tout naturellement notre vie.

Aulon, Pierrefitte-Nestalas, Sarriac-Bigorre-65

Elles ont participé au" jour de la nuit"  qui a eu lieu le mois dernier… Elles, ce sont des communes des Hautes-Pyrénées.

Si cet événement contribue à la promotion de la protection du ciel étoilé, il vient se rajouter à la prise en compte de ce patrimoine naturel et culturel qui fait l’objet de toutes les attentions sur leur territoire qu’ils aient 1500 habitants ou 100 habitants. La prochaine édition aura lieu le 13 octobre 2018. Préparons là.

Casseneuil-47/

De plus en plus nombreux, les tiers lieux,peuvent être des lieux d’échange, des espaces de travail, d’aides à la création d’emploi, à l’apprentissage de nouveaux savoirs et également des lieux de loisirs. A Casseneuil, près de Villeneuve, toutes ses possibilités existent avec une volonté plus forte de se familiariser avec l’ordinateur et Internet et demain d’aller vers les Mooc* et d’aider leurs utilisateurs.

Vallée d’Aspe-64


Au cœur de la Vallée d’Aspe, des habitants se sont regroupés et ont mis la main à la poche pour créer une cagnotte afin de développer la vie économique sur leur territoire. En 6 ans, l’épargne collectée a donné vie à 17 projets, créé et consolidé une vingtaine d’emplois. Le mouvement citoyen semble résolument enclenché.

Gimont 32/

À l’initiative de la CCI du Gers, Occistart 32 implique les particuliers auprès des entreprises ou associations locales pour aider au développement de tout projet culturel ou de toute autre nature. Une fois l’objectif financier atteint la fête peut alors commencer.

24

Les CIGALES appartiennent au financement solidaire et sont aujourd’hui près de 300 en France, rassemblant plus de 3000 cigaliers. Un club CIGALES devrait prochainement se mettre en place en Dordogne. Nous avons choisi de suivre un cigalier dans cette approche.

Lannemezan 65/31/33/47/64


Alors qu’une trentaine de monnaies locales complémentaires circulent désormais en France, près du double sont en projet. Dans les Hautes-Pyrénées, on approche du but, les coupons billets de la Sonnante sont en cours d’impression.

Saint Paul Lès Dax 40


Quand on est chômeur, allocataire de minima sociaux ou salarié précaire, monter sa boîte n’est pas facile. L’ADIE propose une version issue du microcrédit créé par le prix Nobel de la Paix Muhamad Yunus et s’appuie dans son organisation sur une équipe importante de bénévoles comme ici dans les Landes.

Hossegor 40

Plus connue à Paris et dans toute la France qu’à Hossegor (40) où ils vivent, la "famille zéro déchet" a remis en cause ses gestes du quotidien et nous propose ses recettes écologiques avec humour et générosité.

Sendets-64
À Sendets, commune de 1000 habitants, la municipalité a choisi voici 4 ans de chauffer ses bâtiments publics à partir de bois issus de ses forêts. Pari réussi.

Tarbes 65 / Bordeaux 33 / Pau Bayonne 64 / Toulouse 31

Hébergeurs, hébergés, chacun doit y trouver son compte ; c’est dans ce contexte que l’on parle de réussite en matière de cohabitation. Des associations, de plus en plus nombreuses sur le territoire, à Bordeaux, Pau, Toulouse… mais aussi des coopératives et des Centres Communaux d’action sociale comme à Lectoure (32) accompagnent ce nouveau mode de vie solidaire.

Nérac 47 / Pau 64

Pour donner un coup de pouce aux demandeurs d’emploi, l’association Albret Solidarité à Nérac a créé dans sa boutique un nouvel espace où l’on peut venir s’habiller gratuitement avant un entretien d’embauche.

Saint-Pierre-de-Frugie  24

Petite devinette. On peut se rendre dans ma commune en voiture ou à pied par les sentiers de randonnées ; on y prend plaisir à visiter mon patrimoine restauré avec des matériaux écologiques, à acheter des produits locaux bio mais aussi à s’attabler dans le restaurant et à loger en gîte ou au refuge. Je suis, je suis : la commune de Saint-Pierre-de-Frugie en Dordogne.

REDACTION

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus