Culture en partage

  • Et si agir pour la biodiversité commencait par créer son propre jardin…

    Périgueux | 24

    L’histoire racontée est celle de l’auteur pour qui le déclic se fait en entendant à la radio la démission de Nicolas Hulot et lorsqu’il évoque « la biodiversité fond comme neige au soleil ». Sans rien connaître au jardinage, l’auteur va observer, défricher, planter, bouturer, laisser-faire… Explications, humour, avec une belle place aux insectes et aux animaux dans ses illustrations.

  • Et si la philosophie s’invitait dans notre quotidien ?

    Cussey-sur-Lison | 25

    S’emparer du questionnement pour trouver sa voie, son activité professionnelle, la « bonne » décision à prendre… En faisant appel à Socrate ? À travers cette pratique, une philosophe nous invite à adopter des attitudes philosophiques et à faire le bon choix, celui que l’on détermine par et pour soi.

  • Hisser haut la librairie pour hisser haut les idées demain

    Depuis quelques semaines, comme d’autres commerces, certaines librairies ont mis en place « le clic et collecte ». Un autre métier est né pour eux. Dans ce contexte, les professionnels se sont serrés les coudes et ont aussi été touchés par l’engagement de leurs clients. Dans les Hautes-Pyrénées, une librairie-bistrot parle de cette période avec le sourire et des projets.

  • La formidable épopée d’une équipe de salariés pour sauver « les Volcans »

    Clermont-Ferrand - 63

    Ça démarre comme l’histoire d’une patate chaude que l’on se refilerait entre les mains, sauf qu’ici la patate est une librairie que des fonds de pensions, des actionnaires gros ou petits vont vendre, revendre… jusqu’au jour où malgré une activité satisfaisante, les propriétaires ne trouvent plus d’acheteurs…Mais dans la boutique, il y a des salarié(e) s… Et quel(le)s salarié(e)s !

  • Le goût de l’échange, de la bonne littérature et des tartines

    Sarrant 32

    Une librairie de plus de 26 000 titres où l’on discute littérature couplée à une tartinerie, dans un village de 300 habitants aux belles maisons à colombage ; oui, cela existe ; dans le Gers à Sarrant, tout près de l’église.
    On y prend son temps, comme on reprendrait une tartine.
    Record à battre d’un preneur de temps : 11 h.

  • Le partage des sciences et des connaissances pour agir ensemble

    Vic-en-Bigorre | 65

    Une réflexion sur le réchauffement climatique proposé par un scientifique pour permettre le débat avec élus et citoyens réunis. Avec bienveillance il pose la question : à quoi serviraient la science et la connaissance sans partage ? Que serait la réalité scientifique si elle était coupée du monde et des valeurs morales ?

  • Le spectacle jeunesse, support à la rencontre et à l'échange pour les enfants et leur famille

    Muret-31

     

    Ouvert depuis mi-janvier, dans le centre ville de Muret, au sud de l'agglomération Toulousaine, dans un ancien cinéma privé, le Théâtre des Préambules propose un lieu unique dédié aux spectacles jeunesse pour découvrir les  arts vivants et inviter le public, les enfants et leurs parents,  à échanger dans un espace convivial sur le spectacle.

  • Le théâtre, comme aventure collective intergénérationnelle en partage

    Périgueux-24

     

    Depuis 6 ans, les ateliers de théâtre du quartier de la gare à Périgueux proposent à un public de tous les âges de découvrir une pratique artistique en amateur mais aussi de se rencontrer et de créer ensemble un spectacle à partir d'une pièce contemporaine. Chaque année, une nouvelle aventure collective démarre accompagnée par une comédienne-metteur en scène.

  • Les musiques actuelles créatrices de lieux, de projets et de liens

    Tarnos-40 / Bayonne-64

    Entre Tarnos et Bayonne, l'association « la Locomotive » pratique et travaille à la promotion depuis 30 ans des musiques actuelles. Aujourd'hui sa puissance sonore se fait entendre à travers son école mais aussi ses actions visant à accompagner les initiatives locales (organisation de manifestations culturelles, création de nouveaux lieux de diffusion).

  • Musique et crédit, sont-ils des mots qui vont très bien ensemble ?

    Toulouse 31


    Si dans la chanson des Beatles "Michelle et ma belle" sont des mots qui vont très bien ensemble, la ritournelle n’est pas la même quand il s’agit de faire cohabiter musique et crédit. Et pourtant à Toulouse les deux créateurs de l’Usine à musique ont trouvé des banquiers très attentifs mais… uniquement dans l’économie sociale et solidaire.

  • Naissance d’un lieu en pleine effervescence où l’humain est au cœur du projet

    La Réole - 33

    Au départ des lieux investis pour se retrouver, écouter de la musique,  dans une commune de 5000 habitants posée sur un territoire rural, puis la volonté d’un collectif d’aller plus loin, de créer un espace de rencontres sans faire d’ombre aux activités existantes et  l’envie de faire naître un mouvement de convergence culturel et intergénérationnel.

  • Oyez, oyez, braves gens, damoiselles et damoiseaux! Une librairie va s’ouvrir…

    Que se passe-t-il quand une librairie qui devait ouvrir ses portes le 28 mars dernier dans le quartier historique d’une petite commune ne le peut pas ?  Et bien, on peaufine, on communique par Facebook, on rencontre ses voisins, on réfléchit à de nouvelles façons de faire entrer le livre dans des lieux où il est absent…
    Bref, la libraire s’active tout en rêvant  de se plonger très prochainement  dans son futur métier.
    Terrasson-Lavilledieu - 24

  • Pour comprendre notre société, la relève semble là !

    Bordeaux 33/

    À 23 ans, après des études de commerce et un stage à Cape Town et ses townships qui va mettre en opposition ce qu’il a lu et ce qu’il y voit, Jérémie Carroy fonde sa maison d’édition. Il choisit le papier, s’appuie sur les bons auteurs contemporains qu’il interroge et met en avant un graphisme tonique et audacieux pour éveiller les consciences de sa génération. Le 2e numéro de ce livre journal vient de paraître.

  • Quand le spectacle commence, la convivialité et le partage sont déjà là

    Lussagnet-Lusson | 64

    Forts d’une expérience d’amis, ils ont réalisé le projet d’accueillir des artistes chez eux, en pleine campagne. Quelques soirées par an, la grange devient salle de spectacle, le jardin lieu d’une restauration de partage.
    Alors que la 27e soirée se prépare, la crainte de ne pas faire salle comble est toujours là mêlée cependant pour les hôtes du lieu au plaisir à venir.

  • Quand le théâtre devient un art de l’échange et du vivre ensemble

    Agen 47

    Nous côtoyons et échangeons avec des personnes du même âge la plupart du temps. L’avez-vous remarqué ? Ce comportement,  qui s’installe dès l’école à partir de la constitution de la classe, ne peut-il être remis en question ? Bien sûr que si et à tout moment. Ici, c’est le théâtre qui chamboule tout.

  • Quand le théâtre prend place sur un arbre perché…

    Argelès-Gazost | 65

    Le spectacle en plein air goûté dans le cirque de Gavarnie pendant des années en tant que metteur en scène et comédien dans le cadre du festival est désormais un univers qu’il privilégie. Aussi aujourd’hui, dans sa dernière création, il invite le spectateur à une promenade entièrement dédiée à l’arbre sous un ciel qu’il espère à nouveau étoilé pour tous.

  • Quand le théâtre-forum « met en scène » le citoyen-acteur

    Toulouse | 31

    Faire émerger la parole, créer un espace de réflexion collective, permettre le dialogue sur les thèmes de la laïcité, de la lutte contre toute forme de discriminations... Autant de demandes formulées aujourd’hui par des écoles, des collèges qui ont amené une compagnie de théâtre à animer des spectacles de théâtre-forum.

  • Quand nature, sensualité et féminisme se conjuguent

    Arudy | 64

    Trois nuits avec une artiste peintre, impressionniste engagée… L’auteur ose la fiction à travers un séjour champêtre qui se veut inspirant pour l’artiste mais aussi son couple. La force des paysages, les bains dans la rivière, la rencontre avec Nine… Des expérimentations nocturnes surgissent de nouvelles couleurs, de la matière à peindre et une femme libre.

  • Résistances, questionnements, désobéissance chez les ado, pour construire un nouveau monde ensemble

    Conçu à partir de deux histoires en miroir  « L’art de ne pas être des moutons » de Christophe Léon propose  un terrain de réflexion et d’action  à des adolescents qui s’interrogent sur leur éducation,  la nature, ses enjeux et ses conséquences.  Une lecture pour ado certes mais  pas seulement, où l’on sent jaillir  les premières résistances, les questionnements, la désobéissance… 

  • Science, amour et espoir dans ce roman conçu comme un page turner

    La Brède | 33

    Une aventure animale et humaine pour sauver la planète ? Les héros, côté animaux, un tardigrade et un mammouth laineux; Côté humains, une jeune biologiste et un glacionaute-généticien. Imagination ou réalité ? Vous avez une seule  envie, celle de tourner les pages.

REDACTION

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus